Currently set to Index
Currently set to Follow

5 grandes étapes de l’achat immobilier post déménagement

achat immoblier

Planifier son achat immobilier, une étape importante avant son déménagement.

Un projet immobilier vous fait de l’oeil depuis quelques mois mais votre folie habituelle ne fait pas le poids pour passer le cap. Et c’est sans doute parce que vous ne savez pas comment vous y prendre.
Pas de panique, on vous détaille les grandes étapes d’un achat immobilier réussi avant de prendre possession des lieux de votre future demeure.

Etape 1 : Évaluer le bon budget pour votre achat immobilier

Avoir un projet immobilier en tête c’est bien mais avoir le financement nécessaire pour, c’est mieux. Et c’est d’ailleurs par là que vous devez commencer.

Cette étape est la plus importante, alors attention à ne pas louper le coche.

Commencez par définir votre projet dans les grandes lignes. Pas besoin de vous attarder sur de petits détails qui n’auront que très peu d’impact sur le prix du bien.
L’un des premiers critères sur lequel vous devez vous baser, concerne le type de bien. De manière générale, l’achat d’une maison demande un investissement financier plus important que l’achat d’un appartement. Toutefois, il n’est pas suffisant pour pouvoir définir correctement le budget nécessaire pour acheter votre bien.

Ensuite, identifiez la zone géographique vers laquelle vous souhaitez acheter. Le prix d’un bien immobilier en zone urbaine sera plus élevé qu’en zone rurale et la tendance est la même pour la location. Ce choix peut avoir une incidence sur la suite et notamment dans le cadre d’un futur investissement locatif.
Vient ensuite la question de l’ancien ou du neuf, attention les prix varient et les nombreux régimes fiscaux peuvent faire pencher la balance.

Une fois votre projet bien ficelé, vous êtes en manière de calculer votre budget à l’aide de vos revenus et de vos charges. Pensez également au montant que vous pourrez poser sur la table au moment de l’achat (appelé “apport personnel”). Comme la plupart des acheteurs, vous aurez sûrement recours à un crédit immobilier pour financer ce projet immobilier. Sachez que l’apport est fortement apprécié par les banques et penchera en votre faveur lors de votre demande de prêt.

D’ailleurs, certains simulateurs en ligne vous permettent de connaître le montant que vous pouvez emprunter, c’est le cas de Pretto, un courtier immobilier en ligne.

Etape 2 : Trouver la maison ou l’appartement de vos rêves

Quoi qu’on en dise, un bien immobilier dans lequel on se projette c’est un bien où l’on se sent bien. Alors ne vous précipitez pas sur le premier bien venu.
Et avec les nombreux sites d’annonces immobilières tels que Pretto Search, vous avez l’embarras du choix. Particuliers ou agences, à vous de faire votre choix.
Et puisque vous ne serez sûrement pas le seul à sauter sur les opportunités, mettez toutes les chances de votre côté et munissez-vous d’une attestation de financement.
Délivré par certains courtiers, elle rassurera à coup sûr le vendeur et vous démarquera des autres acheteurs.

Etape 3 : Rechercher votre moyen de financement pour votre bien

Après avoir signé votre compromis de vente, une véritable course contre la montre débute. Vous disposez alors de 45 à 60 jours pour trouver le moyen de financer votre projet immobilier. A vous de convaincre les banques de vous prêter la somme en question.
Certains spécialistes du crédit comme les courtiers immobiliers peuvent s’en charger à votre place et négocier pour vous les meilleurs taux ainsi que les meilleures conditions de prêt. Le courtier vous offre certains avantages : un gain de temps et d’argent. Le bon compromis si vous n’avez que 45 jours devant vous.

Etape 4 : L’acte authentique de vente, le St Graal

Vous tenez le bon bout. Une fois l’offre de prêt signée, vous devez également signer l’acte authentique de vente dans les 4 mois qui suivent. Cette signature se déroule en présence du vendeur et d’un notaire.

Encore un petit effort !

Etape 5 : Préparer votre déménagement

Ca y est, vous voilà enfin propriétaire ! Fini la casquette de locataire et les révisions de loyers tous les ans, chaque euro que vous dépenserez désormais sera destiné à couvrir les mensualités de votre prêt. C’est aussi l’un des avantages lorsque l’on est propriétaire.

Mais ne criez pas victoire trop vite, il vous reste une dernière étape : programmer votre déménagement. Souvent prise à la légère, cette étape est pourtant la concrétisation de votre projet. Période, budget, prestataire… se constituer un cahier des charges semble être le meilleur moyen de ne rien oublier.

Vous pouvez également prendre les devant et commencer les démarches administratives. Contactez votre fournisseur d’énergie afin de mettre le compteur à votre nom et votre fournisseur d’accès à internet. Cela vous fera gagner du temps et ce n’est pas négligeable !

Désormais, vous pouvez mener votre ac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *